|Optimisez la souscription pour capter de nouveaux clients

Télécharger le Livre Blanc

Les bénéfices de la solution ITESOFT de l’automatisation de la souscription

automatisation dossier

Automatisez la complétude du dossier

Collecter et reconnaître instantanément les documents transmis par l’assuré (par courrier, mail, portail ou application mobile) et extraire automatiquement de chacun les informations nécessaires à la prise de décisions, sans ressaisie nécessaire, va accélérer la constitution du dossier et l’analyse de complétude. La solution ITESOFT permet également de normaliser et coordonner les interactions entre parties prenantes et applications de gestion, optimisant ainsi le processus de souscription et permettant de délivrer le niveau de service attendu.

réduction du temps

Réduisez temps et erreurs de traitement

Devenu autonome, le client devient « coproducteur » de son propre dossier (dans une logique « selfcare »), saisissant les informations clés dans des formulaires en ligne et y soumettant les justificatifs nécessaires. L’automatisation du traitement de ces données fournies en ligne et des tâches répétitives de vérification va permettre aux équipes de gestion d’aller au-delà de la complétude administrative du dossier pour se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée, comme le règlementaire ou la relation client.

securisation souscription

Sécurisez la souscription en ligne

En plus de l’automatisation de la constitution du dossier et des relances en cas de pièces manquantes, la solution ITESOFT va sécuriser la souscription, grâce à la détection d’éventuelles falsifications de documents (dans le cadre de la lutte contre la fraude à l’assurance) et à la mise en œuvre de la signature électronique certifiée (au sens du règlement européen eIDAS) des documents engageants.

41 %

des internautes souhaitant changer d’assureur envisagent de souscrire leur prochain contrat sur Internet.

Source : CCM Benchmark (2017)

Les enjeux de la souscription

1.

Diminuer les charges liées à la gestion administrative

Pour les sociétés d’assurances, mutuelles, institutions de prévoyance, courtiers et autres mandataires, la souscription reste une opération critique dans la vente de produits assurantiels. Longue et gourmande en manipulation de documents, elle implique une coordination sans faille des étapes de tarification (avec l’élaboration du devis, engageant ou non), de souscription formelle (avec signature) et de contrôle.

2.

Respecter les obligations en matière de KYC

Soumises à des contraintes réglementaires de plus en plus fortes (RGPD, ANI, DDA…), les assureurs doivent remplir leurs diligences en matière de connaissance clientèle (KYC) nécessaires à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT), détecter les fraudes (identité et de falsifications de documents justificatifs), sans pour autant pénaliser le parcours client et les coûts.

3.

Proposer des parcours fluides et digitaux

A l’heure du numérique, du client de plus en plus volatile et de l’augmentation des coûts d’acquisition, les assureurs doivent repenser les parcours de souscription des différents produits qu’ils proposent (habitation, auto-moto, responsabilité civile, vie, complémentaire santé, épargne & retraite…), afin de les rendre plus fluides et mais aussi plus digitaux, notamment via la souscription en ligne.

Pour 83 % des décideurs de l’assurance, la robotisation est pertinente pour les processus de souscription.

En savoir plus

Pour aller plus loin

Logo-spb

Christelle Legrix, directrice des services d’Assurance : « Nous recevons entre 5 000 et 10 000 courriers par jour, adhésions papier, documents nécessaires à l’instruction d’un sinistre… Avec la dématérialisation, nous réduisons les délais de traitement des dossiers, ce qui est très positif pour notre relation client. »

Découvrez notre plateforme d’automatisation des processus digitaux

En savoir plus

Une question sur l’automatisation de vos processus ?