Procure-to-Pay: Les 5 défis de la digitalisation du processus

procure-to-pay defis digitalisation

Comme 60%¹ des décideurs de la fonction finance vous êtes convaincu de l’importance de digitaliser le processus Procure-to-Pay (P2P). Productivité, auditabilité, traçabilité, maîtrise des risques, résilience… les bénéfices sont nombreux.

La question n’est donc plus de savoir s’il faut « franchir le pas », mais « comment » ?

Si vous ne souhaitez pas « seulement » digitaliser, mais que vous souhaitez aussi atteindre le niveau des meilleurs en la matière, la série d’articles qui suit est faite pour vous.

Fort de plus de 1 000 projets menés avec succès, nos experts vous partagent les 5 facteurs clés du Procure-to-Pay qu’il faut absolument maîtriser pour réussir pleinement votre digitalisation.
5 points clés qui changent tout – et on vous dit pourquoi !

automatisez au maximum

Facteur clé N°1

Automatiser au maximum : le nerf de la guerre !

La facture est au cœur du processus Procure-to-Pay. En extraire au plus tôt des données fiables et exhaustives est essentiel ! Bonne nouvelle : pour automatiser l’extraction de ces informations, les robots savent « lire » les factures pour en extraire les données utiles, et ces technologies sont puissantes et éprouvées.

Chaque pourcentage d’automatisation supplémentaire compte ! Et beaucoup plus qu’on ne le pense ! On vous le démontre, chiffres à l’appui.

lutter-contre-fraude

Facteur clé N°2

Lutter contre la fraude n’est plus une option

La fraude dans les processus financiers est un fléau : 7 entreprises sur 10 ont été victimes de la fraude en 2020 avec des préjudices pouvant aller jusqu’à plusieurs millions d’€. Quel décideur financier peut accepter ce risque alors qu’il est aujourd’hui si difficile de gagner un point de croissance ?

Cet article revient sur 3 questions fondamentales : Quelles sont les principales fraudes ? Comment les détecter systématiquement ? Pourquoi les solutions de digitalisation du processus Procure-to-Pay sont la clé dans cette lutte contre la fraude ?

developper-relation-fournisseurs

Facteur clé N°3

Mettez la relation fournisseurs au centre

Une bonne relation fournisseurs est un véritable levier de performance ! Là encore, la digitalisation du processus Procure-to-Pay a un rôle essentiel à jouer.

Dématérialisation des factures, portail fournisseurs, SRM… savoir orchestrer les bons leviers peut permettre aux directions financières de gagner sur tous les fronts : garantie de la conformité réglementaire (délais de paiement, vigilance…), amélioration de la qualité et de la fluidité des échanges avec les fournisseurs, gains de productivité supplémentaires pour les équipes comptables… Envie d’en savoir plus ? On fait le point !

optimisez-processus-procure-to-pay

Facteur clé N°4

Anticipez les évolutions réglementaires et technologiques

RPA, IA, Blockchain… facture électronique obligatoire pour tous dès 2023…
L’environnement technologique ET réglementaire du P2P change constamment ! Pour être efficace, toute démarche de digitalisation du processus Procure-to-Pay se doit d’en prendre compte.

Dans cet article vous découvrirez quelle est la meilleure stratégie possible pour accueillir demain de nouveaux formats de factures ou de nouvelles opportunités technologiques. Et ce que cela implique concrètement pour la digitalisation du processus P2P. Coup de projecteur sur un des facteurs clés du Procure-to-Pay essentiel !

 

anticiper evolutions réglementaires technologies

Facteur clé N°5

Optimisez vos processus et rendez les plus adaptables

Se lancer dans la digitalisation du processus Procure-to-Pay est une formidable opportunité pour transformer votre mode de fonctionnement, l’optimiser et surtout le rendre plus « adaptable ». Car votre organisation actuelle ne sera pas nécessairement celle de demain : changement d’ERP, acquisitions, fusion, réorganisation….

La question est : comment vous assurer que vous pourrez vous adapter simplement et rapidement à ces futures évolutions ? Et disposer en permanence du processus P2P le plus performant ? Eléments de réponses.

(1) PwC – Priorités 2020 des directeurs financiers

(2) Etude Euler Hermès – DFCG 2020

Article écrit par Laurent Olier,
Directeur de Projet Marketing

Laurent rejoint ITESOFT en 2000. Directeur de Projet Marketing et diplômé de l’IAE d’Aix en Provence, il dispose d’une expérience de plus de 15 ans dans la production d’évènements, d’études et de contenus autour de la dématérialisation et de l’automatisation des processus.

ses autres articles