|Accélérez le traitement des dossiers de crédits

Lire l’étude de cas

Les Bénéfices de la solution ITESOFT d’automatisation de l’octroi de Crédit

coûts réduits

Réduisez les coûts opérationnels

  • Suppression des opérations à faible valeur ajoutée (jusqu’à 80 % d’automatisation)
  • Automatisation de la reconnaissance des documents et données clés grâce aux algorithmes d’IA d’ITESOFT
  • Pilotage en temps réel du processus et optimisation des ressources
complétude du dossier

Assurez complétude et conformité

  • Robotisation de la validation des pièces reçues
  • Détection de fraude et respect des exigences KYC
  • Traçabilité des étapes de traitement
  • Accélération des contrôles génériques et traitement des cas particuliers
étapes de traitement

Augmentez la satisfaction client

  • Notification instantanée en cas de pièce manquante ou de complément d’information
  • Visibilité client et partenaires sur le traitement du dossier
  • Sécurisation des processus (signature électronique conforme eIDAS)
  • Réduction par 5 des délais d’instruction de dossier

Le témoignage de Crédit Agricole Leasing & Factoring

« 80 % des dossiers qui sont traités le sont quasiment sans intervention humaine. Avec la solution ITESOFT, nous avons la capacité d’informer nos clients et partenaires en temps réel de l’avancée des dossiers. »

Gabriel Orio, directeur de la Gestion, de la Recommercialisation et des Engagements

Les enjeux de l’octroi de crédit

1.

Optimiser la gestion des dossiers

Dans un environnement fortement concurrentiel en matière d’offres de crédits, les banques et organismes de financements spécialisés sont soumis à une pression réelle en matière de coûts de gestion des demandes et de délais de réponse à leurs clients. Accélérer le traitement d’un dossier devient alors un impératif.

2.

Réduire les risques

Contraints par la législation et soumis une forte pression en termes de risque réputationnel, les établissements financiers doivent respecter des obligations évolutives en matière d’information du client et en connaissance clientèle (KYC) afin de lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et contre la fraude documentaire.

3.

Améliorer l’expérience client

De plus en plus informé, volatile et en position de force pour faire jouer la concurrence, le client attend pour la souscription de son crédit (crédit-bail mobilier ou immobilier, crédit à la consommation ou à l’habitat…) un parcours ergonomique et transparent, en agence, au téléphone, sur le web ou en mobilité.

Les parcours de souscription d’un crédit sont jugés longs et compliqués par les clients. Les questions de sécurité, d’authentification et de conformité des clients occupent une place prépondérante dans ces réflexions.

Source : ACPR (2018)

Crédit Agricole automatise le traitement des dossiers de crédit-bail mobilier

Lire l’étude de cas

Découvrez notre plateforme d’automatisation des processus digitaux

En savoir plus

Une question sur l’automatisation de vos processus ?