L’IA et la RPA, pour aller plus loin et plus vite

 

La transformation digitale oblige aujourd’hui les organisations publiques et privées à se réinventer. Elles doivent proposer de nouveaux services, toujours plus innovants et plus performants pour améliorer l’expérience client / usager et la relation fournisseur. En effet, chacun des acteurs externes à l’entreprise est à la recherche d’une expérience unique et souhaite une relation privilégiée avec son interlocuteur.

L’innovation doit également permettre à ces organisations d’améliorer leur efficacité opérationnelle. Confrontés à des processus complexes, et à des clients/fournisseurs toujours plus exigeants, les collaborateurs doivent être libérés des tâches répétitives afin de se concentrer sur des missions à forte valeur ajoutée.

L’IA et la RPA au service des organisations

Pour répondre à ces nouveaux enjeux, les organisations investissent aujourd’hui dans l’Intelligence Artificielle (IA) et la Robotic Process Automation (RPA). Ces technologies permettent en effet de gagner du temps, d’être plus efficace, d’améliorer l’expérience client/fournisseur… Mais pour cela, il faut que l’entreprise ait une stratégie globale et un accompagnement adaptés car ces technologies provoquent une (r)évolution des métiers.

Quels sont les apports, les limites et la complémentarité de l’IA et la RPA ? Pourquoi le Business Process Management (BPM) peut-il se présenter comme un complément possible à la RPA ? Face à ces technologies, quelles sont les évolutions pour les métiers ?

François Bonnet intervient sur Documation lors de la conférence « Intelligence Artificielle et Robotic Process Automation : comment aller plus loin et plus vite dans l’expérience client, l’efficacité opérationnelle et la relation fournisseur », le jeudi 21 mars de 10h00 à 10h45 et répondra à l’ensemble de ces questions.

Venez nous rencontrer sur le salon Documation, du 19 au 21 mars

Je demande mon badge

Article écrit par Maëlle JOURNEAULT,
Chef de projet marketing

Twitter Facebook LinkedIn