bpmNEXT : faisons le point sur l’évolution du BPM

 

Cette année encore, ITESOFT a participé à bpmNEXT, la rencontre des différents acteurs du marché de la gestion des processus, qui en est à sa 7ème édition. Nous sommes intervenus lors d’une table ronde sur le positionnement du terme « BPM » face à l’évolution du marché.

Le Business Process Management a bientôt 20 ans. Dans le monde de l’informatique, c’est une belle performance ! Au-delà de la discipline en elle-même, le sujet qui nous intéresse ce sont surtout les technologies sous-jacentes pour l’exécution des processus métier, souvent combinées sous l’acronyme BPMS (Business Process Management Suite). Même si elles ont évolué constamment, l’attrait du terme en lui-même n’a plus la même force.
Qu’en est-il concrètement au moment où la transformation digitale devient la priorité des entreprises et organismes publics ?

Livre blanc « Le Business Process Management comme levier de votre transformation numérique »

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC

L’évolution du marché et l’émergence de nouvelles technologies

Récemment, le marché a vu monter en puissance des disciplines telles que l’Intelligence Artificielle (IA) et la Robotic Process Automation (RPA). Mais ce ne sont pas les seules. Nous pouvons également citer les moteurs de règles – avec la norme DMN (Decision Model and Notation) de l’OMG, le Case Management, les outils de monitoring et les Analytics. Le Process Mining, qui permet de redécouvrir les processus effectivement exécutés à partir de l’analyse de logs de ce qui se passe dans le système d’information, avec ou sans automatisation des processus, vient enrichir la liste.

Tout cela est complété par des axes de modélisation variés, permettant aux métiers et à l’informatique de collaborer autour des dimensions processus, bien sûr, mais aussi des données, des décisions, des dossiers, du parcours client, de l’architecture d’entreprise… Toutes ces technologies complémentaires ont été démontrées lors de cette édition de bpmNEXT.

Quelle dénomination pour le BPM à l’ère de la transformation digitale ?

Puisque le panel des acteurs en présence était représentatif de ces évolutions, l’opportunité de tenir une table ronde était idéale pour débattre de ce que veut dire « BPM ».

Force est de constater que toutes les dimensions citées au paragraphe précédent fondent l’intelligence des processus.

Est-ce que cela passe pour autant par un nouveau nom ? Si oui lequel ? La table ronde à laquelle nous avons participé n’a pas tranché sur le sujet. Mais entre les termes Digital Business Platform, Digital Automation Platform, Digital Process Automation, Intelligent Automation : il serait bon de trouver une dénomination adéquate.

Et si finalement BPM restait le bon acronyme ? L’objectif reste le même – l’automatisation intelligente des processus métier – même si le contexte et les technologies ont fortement évolué, tout comme la plupart des offres des différents éditeurs.  Il reste alors à être clair avec le marché, lui envoyer les bons messages qui lui permettent de prendre conscience de ce qui différencie le BPM du BPM !

Livre blanc « Le Business Process Management comme levier de votre transformation numérique »

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC

Article écrit par François Bonnet,
Chef de Produit

Spécialiste de l'automatisation processus depuis 25 ans, membre actif des travaux sur BPMN au sein de l'OMG, François est un véritable porte-parole pour expliquer et vulgariser les apports de la plateforme auprès du marché et des analystes.

ses autres articles
Twitter Facebook LinkedIn