ITESOFT s’associe avec Archipels créateur d’un service de certification documentaire de référence en vue de faciliter les démarches en ligne tout en garantissant l’authenticité des documents en temps réel. Arnaud Tuffery, directeur solutions conformité et lutte contre la fraude chez ITESOFT, nous donne les clés de ce partenariat.

Pourquoi ce partenariat autour de la fraude documentaire ?
Arnaud Tuffery : ITESOFT a fait de la lutte contre la fraude un axe stratégique de sa recherche et développement en intégrant cette dimension dans l’ensemble de ses solutions. Dans sa volonté d’enrichir son offre de lutte contre la fraude, et de rendre les processus métier toujours plus performants, rapides et sûrs, ITESOFT a souhaité enrichir son offre avec le service référent de certification documentaire basé sur le système puissant de blockchain développé par Archipels.

Quelle est la valeur ajoutée de ce service ?
A.T : La blockchain d’Archipels permet d’attester que les documents présentés par les particuliers et les entreprises n’ont pas été modifiés. Ce service d’authenticité contrôle les documents dès réception en temps réel et permet de fait de s’assurer de l’intégrité de leur contenu (adresse domicile, revenu…). Il est fondé sur un référentiel d’empreintes numériques s’appuyant sur la technologie blockchain pour faciliter l’auditabilité et la traçabilité des documents. Il permet ainsi d’indiquer de manière fiable si le document, par exemple « justificatif de domicile », est authentique ou au contraire s’il a été modifié.

Qui est Archipels ?
A.T : Archipels est un acteur référent dans le contrôle de l’authenticité documentaire basé sur la blockchain. Archipels a déjà certifié plus de 40 millions de documents à valeur probante, ce qui a permis à des milliers d’établissements (notamment EDF, Engie, Infogreffe…) de renforcer leur lutte contre la fraude documentaire. ITESOFT a fait le choix de l’expertise et aussi de la souplesse technologique : l’API de certification d’Archipels peut s’intégrer avec n’importe quel environnement technique.

Quels sont les enjeux pour les entreprises ?
A.T : Tous les processus d’instruction de dossier présentent un risque lié à la fraude documentaire. On parle de plusieurs millions d’attestations et de pièces justificatives qui transitent via des services en ligne : souscription contrat, demande d’allocation, crédit, etc. Contrôler l’authenticité de ces justificatifs devient essentiel pour sécuriser les échanges et notamment l’entrée en relation client. De fait, le document est au centre de toutes les attentions pour lutter efficacement contre la fraude. C’est un enjeu essentiel : les banques, administrations, opérateurs télécoms ou collectivités locales souhaitent se prémunir contre ce risque majeur et sécuriser les échanges lors de l’entrée en relation client.

Tout cela sans mettre à mal l’expérience client ?
A.T : Oui car aujourd’hui la sécurité des processus et des documents ne peut se faire au détriment de la fluidité des parcours et de la simplification des démarches de millions d’utilisateurs concernés. C’est tout l’intérêt de ce type de technologies : pouvoir valider ou invalider l’authenticité d’un document en temps réel afin de garantir une expérience client fluide et optimale.

Quelle est l’offre d’ITESOFT en matière de lutte contre la fraude ?
A.T : ITESOFT Fraud Detection as a Service est notre service de détection de fraude. Il systématise les contrôles, en temps réel, avant traitement métier. Prêt à l’emploi, il s’appuie sur une bibliothèque unique riche d’une 100e de documents et plus de 150 contrôles pré-paramétrés - dont certaine exclusivité telle que l’Altermetry®[1]. Nos technologies liées à l’analyse des documents et à la cohérence des données (IA, OCR, Machine Learning) montrent chaque jour leur performance. L’automatisation est incontournable pour lutter efficacement contre la fraude.

  • Lire le communiqué de presse sur le site Archipels.  

[1] Altermetry® - Analyse d’altération suspicieuse des images.