Comment optimiser le traitement des dossiers de leasing

 

En 2017, un million de projets d’investissements d’équipement (matériel de transport, informatique et autres équipements professionnels) ont été financés par leasing ou par crédit d’équipement classique, selon l’Association française des sociétés financières (ASF) 

Facile d’accès et flexible, le leasing est une solution privilégiée par les entreprises et les professionnels pour le financement de leurs actifs. Il s’inscrit aussi dans une tendance sociétale privilégiant l’usage à la possession, comme corroboré par l’ASF, qui « observe un profond changement dans les habitudes et les comportements qui est favorable au leasing » 

Sur un marché de 27,6 milliards d’euros d’investissements nouveaux en France en 2017 (en hausse de 7,5 % par rapport à 2016), la soixantaine d’acteurs spécialisés du secteur « intervient sur des montants de financement extrêmement bas », expliquait en mars 2018 le président de la commission crédit-bail de l’ASF lors des Rencontres sur le financement des TPE-PME, « parfois de seulement 1000 ou 2000 euros ». 

Dans ce contexte et avec l’arrivée de la norme IFRS16, les sociétés de leasing recherchent naturellement de nouveaux leviers pour optimiser la gestion de leurs dossiers. Des solutions existent. « La digitalisation de l’offre s’impose comme un axe stratégique majeur pour les leaders, note l’institut d’études économiques Xerfi-Precepta. Elle vise à améliorer l’expérience d’achat et de gestion pour les clients comme pour les partenaires. »

Automatiser le processus d’octroi pour gagner en compétitivité

Dans un environnement fortement concurrentiel, il existe une réelle pression sur les coûts d’une part et sur les délais de réponse d’autre part. Accélérer le traitement d’un dossier de leasing, tout en limitant les risques, devient alors un impératif.  

L’une des solutions consiste à automatiser les processus en supprimant les opérations à faible valeur ajoutée comme l’identification et la manipulation des nombreux justificatifs fournis par les parties prenantes (RIB, cartes grises, factures…), les demandes de complément d’information, l’accès aux divers référentiels, la vérification et la ressaisie des données entre les applicatifs métier.  

Grâce aux technologies ITESOFT, il est aisé de reconnaître automatiquement les documents fournis sous différents formats et canaux (postal, mail, portail web), d’en extraire sur chacun les informations clés qui vont nourrir le système d’information et la prise de décision, de comparer les pièces reçues par rapport à celles attendues, de notifier instantanément les personnes concernées en cas de manque, d’assurer les vérifications en fonction des règles métier et circuits de validation prédéfinis pour assurer, sans intervention humaine, la complétude du dossier et l’octroi ou non du leasing. 

Réduire les temps de réponse pour une meilleure expérience clients

Grâce à la capture omnicanal et à l’automatisation des processusun dossier classique qui demandait une demi-heure de traitement peumaintenant être finalisé en 2 minutes ! L’ensemble des parties prenantes est informé en temps réel de l’avancement du processus.  

Corollaire : soulagées des tâches à faible valeur ajoutée, les équipes de gestion peuvent se concentrer sur la relation clients et partenaires ou sur les dossiers plus complexes. Ce qui présente plus de valeur pour les établissements spécialisés… 

Crédit Agricole Leasing & Factoring : expérience client et excellence opérationnelle grâce à l’automatisation des processus

 

Pour soutenir ses ambitions de développement, Crédit Agricole Leasing & Factoring s’est engagé dans une démarche d’amélioration de l’expérience client et d’excellence opérationnelle. Grâce aux technologies d’ITESOFT, le traitement des dossiers de crédit-bail mobilier a été optimisé : ils sont désormais traités en automatique, jusqu’au décaissement des fonds, sans qu’une intervention humaine ne soit requise.

 

Pour en savoir plus : regardez l’interview de Gabriel Orio, directeur de la Gestion, de la Recommercialisation et des Engagements de Crédit Agricole Leasing & Factoring et membre du Comité exécutif

 

VISIONNER LA VIDÉO

Assistez au salon Banque & Innovation 2018 (mardi 16 octobre, à Paris) pour écouter le témoignage de Gabriel Orio, directeur de la Gestion, de la Recommercialisation et des Engagements de Crédit Agricole Leasing & Factoring, lors de la keynote « Leasing, crédit-bail immobilier, crédit à la consommation : comment optimiser le traitement des dossiers pour une meilleure performance » (à 14h00).
En savoir plus 

Article écrit par Thierry Moncoutié

Diplômé de l'Ecole nationale supérieure de l'électronique et de ses applications et de l'université Bordeaux Montaigne, Thierry a près de trente ans d'expérience en marketing dans des environnements "IT" (chez des éditeurs de logiciels ou en sociétés de services).

ses autres articles