|Réduisez les risques de fraude en systématisant le contrôle des documents

Télécharger le livre blanc

Les Bénéfices uniques de la solution ITESOFT d’automatisation de la détection de fraude sociale

détection

Systématisez le contrôle de tous les dossiers

  • Robotisation complète des contrôles : fin des contraintes liées aux vérifications manuelles (performance, coût, délais)
  • Performance inégalée : combinaison exclusive de technologies de détection (altérations de documents et incohérences de données)
  • Traçabilité détaillée des contrôles
conformité

Contrôlez les justificatifs dès réception, avant de « payer »

  • Identification des suspicions de fraude dès réception des documents, avant tout traitement métier (ouverture de droits ou versement d’aides)
  • Détection « a priori », sans nécessité d’identifier au préalable des scénarios de fraude
  • Applicable à tout type de prestations sociales (allocations familiales, solidarité, complémentaire santé, autonomie…)
efficacité

Renforcez immédiatement la lutte anti-fraude

  • Contrôlez 100 % des dossiers sans accroitre les ressources dédiées
  • Rapport d’audit complet pour chaque document contrôlé afin d’accélérer le lancement d’investigations
  • Réduction du versement de prestations indues

Découvrez notre solution de lutte contre la fraude sociale

Les enjeux de la lutte contre la fraude dans le secteur public & social

1.

Répondre à des enjeux économiques, sociaux et démocratiques

La dégradation des comptes publics, la pression des usagers et des politiques ainsi que les montants en jeu font de la lutte contre la fraude aux prestations sociales une priorité pour les organismes de sécurité sociale comme pour les collectivités territoriales !

2.

Limiter les risques de versements de prestations indues

Confrontées à une hausse des demandes, les organismes publics et sociaux doivent détecter au plus tôt les justificatifs suspicieux soumis par les usagers, avant tout versement de prestations, d’évaluer les risques et de lancer les investigations nécessaires en cas de fraude avérée.

3.

Assurer un contrôle plus efficace, avec des ressources limitées

La lutte contre la fraude sociale doit aussi être menée avec des objectifs de simplification des procédures (transformation digitale et amélioration de la qualité de service usagers) et d’accélération du traitement des dossiers, notamment pour l’octroi des minima sociaux.

4

des 8 principales méthodes utilisées par les fraudeurs s’appuient sur le document

Source : Association of Certified Fraud Examiners, Report to the Nations, 2018

L’usager au cœur de la modernisation du secteur public

Télécharger le livre blanc

Découvrez notre plateforme d’automatisation des processus digitaux

En savoir plus

Une question sur l’automatisation de vos processus ?