ITESOFT et CTMS renforcent leur engagement dans la digitalisation des processus et la lutte contre la fraude documentaire

ITESOFT, leader français des solutions de dématérialisation et d’automatisation des processus, et CTMS, leader des solutions digitales de détection de la fraude identitaire, annoncent un partenariat technologique. Ce partenariat permet à ITESOFT de consolider son dispositif de détection automatique de fraude dans la robotisation des flux documentaires.

La transformation digitale : de nouveaux risques à considérer

La transformation digitale représente de formidables opportunités pour les organisations (gains de productivité, garanties de traçabilité des opérations, amélioration de l’expérience client …). Pour autant, la dématérialisation croissante des échanges introduit de nouveaux risques de fraude auxquels les organisations doivent faire face.

Les impacts de la fraude sont bien réels : financiers tout d’abord – selon l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE), la fraude représente plus de 5 % du chiffre d’affaires des entreprises –, mais également réputationnels ou réglementaires (compliance KYC, Solvency II, Bâle III…).

Afin de répondre à ces enjeux et fort de son expertise dans l’utilisation de l’Intelligence Artificielle pour l’analyse de documents, ITESOFT s’est emparé du sujet en intégrant des fonctions poussées de détection de fraude documentaire au sein de sa solution de Digital Process Automation et en se focalisant notamment sur les secteurs de l’assurance, de la banque et du secteur public.

L’approche retenue est unique : robotiser l’analyse des flux documentaires en employant des technologies exclusives afin de détecter les suspicions de fraude a priori (avant traitement dans le système d’information de l’entreprise) et systématiser le contrôle de conformité.

Partenariat ITESOFT – CTMS : de l’importance de la falsification des documents d’identité

Selon la Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DLNF, rattachée au ministère du Budget et des Comptes publics), environ 3 à 6 % des titres d’identités en France sont des faux. Pouvoir les détecter dès la réception des documents et avant même leur traitement métier (lors d’une ouverture de compte ou de la souscription d’un produit d’assurance par exemple) est un impératif.

C’est dans ce contexte que s’inscrit le partenariat technologique que viennent de signer ITESOFT et CTMS, expert dans la lutte contre la fraude documentaire et identitaire, comme le souligne Frédéric Massy, Directeur Marketing d’ITESOFT : « Nous sommes heureux de pouvoir compléter nos services de détection de fraude en intégrant la technologie digitale de CTMS pour l’analyse des pièces d’identité. CTMS est le leader dans ce domaine depuis de nombreuses années. C’est pour nous l’assurance de délivrer un service d’authentification d’identité optimal à nos clients. »

Christophe Dolbeau, Directeur Général CTMS précise : « La détection de la fraude documentaire et identitaire est notre métier depuis plus de 20 ans. La fraude s’accélère et devient de plus en plus intelligente. Nos solutions digitales et notre expertise, nous mettent aux avants poste de la lutte contre la fraude, y compris dans des processus de digitalisation complexes et exigeants comme ceux traités pour les clients d’ITESOFT. La complémentarité de nos expertises est source de grande sécurité pour les entreprises. »

1 Association of Certified Fraud Examiners, 2016 Global Fraud Study
2 Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude, 2013

 

Article écrit par Laurent Olier,
Directeur de Projet Marketing

Laurent rejoint ITESOFT en 2000. Directeur de Projet Marketing et diplômé de l’IAE d’Aix en Provence, il dispose d’une expérience de plus de 15 ans dans la production d’évènements, d’études et de contenus autour de la dématérialisation et de l’automatisation des processus.

ses autres articles
Twitter Facebook LinkedIn