Connaissez-vous le BPM « Low Code » ?

 

Avec BPMN+ v10, ITESOFT réinvente le BPM. Mettre en œuvre de nouveaux processus stratégiques en un temps record n’aura jamais été aussi simple : dessinez vos processus, laissez le moteur d’exécution générer automatiquement le code informatique, testez… vos applications sont opérationnelles !

La transformation numérique des entreprises passe par la dématérialisation et l’automatisation de leurs processus métier. Or bien souvent, ces processus sont transverses. Ils s’appuient sur différents systèmes d’engagement (sites web, agences, portails, apps…), différents systèmes d’enregistrement (CRM, ERP…), de nombreuses règles métier et nécessitent de fait, le développement d’applications sur mesure.

Dès lors, un premier enjeu est celui de garantir une parfaite correspondance « besoins métier / code informatique » afin de ne plus développer -parfois durant plusieurs mois- du code spécifique ne répondant pas ou plus aux besoins formulés par les métiers. Comment alors s’assurer que les métiers et l’IT partagent un même langage et une même compréhension ?

Parallèlement à cela, les organisations font face à un deuxième enjeu : celui de l’agilité. Les besoins des métiers évoluent constamment au gré d’une nouvelle réglementation, d’une réorganisation de l’entreprise, de nouvelles exigences clients, ou bien encore du lancement d’une nouvelle offre pour contrer la concurrence. Comment alors faire évoluer simplement et quasi-instantanément les processus ?

C’est pour répondre à ces enjeux, qu’ITESOFT a conçu la dernière version de son offre de BPM sur une approche résolument novatrice : le « Low Code ».

BPMN+ : automatisation des processus et création d’applications metier

TÉLÉCHARGER

L’approche « Low code » réinvente le BPM pour plus d’efficacité et d’agilité

Afin de permettre aux équipes fonctionnelles et techniques de partager un langage commun, quoi de mieux qu’un dessin ? BPMN+ v10 met à disposition des métiers et de l’IT, un outil commun de modélisation graphique des processus, d’appels de données et de conception d’écrans de navigation de l’application. Une fois dessiné à la norme BPMN 2.0, le processus devient facilement compréhensible de tous, sans équivoque. C’est le garant d’une parfaite compréhension et d’une collaboration efficace entre les métiers et l’IT.

Pour renforcer l’agilité des entreprises, intervient alors le « Low Code ». Il permet de traduire la représentation graphique des applications en code informatique opérationnel. Chaque modification portée sur le paramétrage graphique entrainant alors une modification immédiate du code. Les développeurs peuvent ainsi se focaliser sur les comportements métier, sans se soucier des comportements standards (qui restent cependant à la portée de leurs claviers, puisqu’ils sont aussi dans le même langage AngularJS). C’est l’assurance de déployer des applications en un temps record et d’accélérer le Time-to-Market.

Une couverture fonctionnelle complète : de la modélisation à l’application

Pour plus d’efficacité, BPMN+ v10 réunit en un seul outil, l’ensemble des fonctions nécessaires à la création d’application BPM :

  • La modélisation graphique des processus et des données dans le Composer
  • La création des applications grâce à l’atelier unique de conception du Composer
  • L’exécution des processus et la distribution des tâches grâce à l’Engine
  • L’administration de tous les aspects de configuration, exploitation et supervision grâce au module Admin

Par ailleurs, afin de garantir l’atteinte de vos SLA, BPMN+ v10 est nativement interfacé avec Production Manager qui permet une supervision et un pilotage de tous vos processus y compris lorsqu’ils reposent sur un environnement SI hétérogène.

Une architecture basée sur les standards : ouverture et évolutivité garanties

En s’appuyant sur de nombreux standards du marché (BPMN 2.0, Java, CMIS ou Angular JS) BPMN+ v10 est une offre de BPM ouverte, capable de se fondre parfaitement dans tous les systèmes d’information. Elle est aussi bien adaptée à de petites installations qu’à des configurations plus ambitieuses.

Comme le souligne François Bonnet, Chef de Produit Marketing ITESOFT, disposer d’une architecture basée sur les standards du marché offre d’autres avantages de taille : « De nombreuses formations enseignent ces standards. Recruter des profils ou des prestataires formés à la norme BPMN 2.0 par exemple, est ainsi beaucoup plus simple. Et les entreprises peuvent aussi s’appuyer sur les communautés en ligne, au sein desquelles les membres échangent des modèles ré-exploitables directement entre eux, notamment au sein d’ITESOFT Ecosystem (ecosystem.itesoft.com). En combinant respect des standards et approche Low Code, le BPM va assurément séduire de nouveaux acteurs !  ».

Découvrez la solution BPMN+

BPMN+ : automatisation des processus et création d’applications metier

TÉLÉCHARGER

 

Article écrit par Laurent Olier,
Directeur de Projet Marketing

Laurent rejoint ITESOFT en 2000. Directeur de Projet Marketing et diplômé de l’IAE d’Aix en Provence, il dispose d’une expérience de plus de 15 ans dans la production d’évènements, d’études et de contenus autour de la dématérialisation et de l’automatisation des processus.

ses autres articles
Twitter Facebook LinkedIn