Dématérialisation : l’avènement du DAF 3.0

L’importance prise par le digital dans le quotidien génère des volumes d’informations toujours plus importants. Le volume de données explose et va continuer à augmenter dans les années à venir. Bien plus qu’une opportunité pour les entreprises de réorganiser leurs activités ; dompter ce déluge d’informations sera un avantage compétitif ! L’heure est à l’innovation.

Comment sécuriser et contrôler vos factures électroniques ?

Nous étions présents au Salon Solutions où nous avons participé à plusieurs conférences et discuté avec de nombreuses entreprises aux problématiques et tailles diverses. Parmi les conférences, notre Chef de produit marketing Eric Brétéché prenait la parole sur la facture électronique : comment la généraliser ? Comment la sécuriser et mettre en place sa Piste d’Audit Fiable ? Voici

Pourquoi vous n’échapperez pas à la mise en place d’une piste d’audit fiable (mais vos concurrents non plus) ?

Car personne aujourd’hui ne peut garantir recevoir 100% de leurs factures en format EDI ou signées électroniquement… Même si la loi oblige à obtenir le consentement du destinataire de la facture électronique pour pouvoir l’envoyer en tant qu’original (article 232 de la directive 2010/45/UE), force est de constater que ce n’est pas le cas en

Sécurisation des factures : la Piste d’Audit Fiable s’impose

2 ans après l’entrée en vigueur de la réglementation* sur la Piste d’Audit Fiable et la Facture Electronique, l’étude** menée par l’APDC (Association des Professionnels et Directeurs Comptabilité et Gestion), FIDAL (premier cabinet d’avocats d’affaires en France et en Europe continentale) et ITESOFT, permet de dresser un état des lieux et de mettre en lumière plusieurs

6 propositions concrètes pour mettre en place une Piste d’Audit Fiable dans votre entreprise

Les 3 voies de sécurisation des factures : Depuis le 1er janvier 2014*, les entreprises ont désormais le choix entre 3 procédés d’échange de factures, chacun d’eux permettant de donner une valeur « fiscale » aux factures : > L’EDI Fiscal > La signature électronique qualifiée > La Piste d’Audit Fiable (obligatoire dans tous les