Capture d’information nouvelle génération : 4 raisons de l’adopter

Le monde a changé, tout va très vite. L’accélération des échanges digitaux imposent aux entreprises de traiter toujours plus de données via différents canaux pour répondre aux nouvelles exigences clients… sans oublier les fortes évolutions réglementaires. Une nouvelle capture d’information s’impose : 4 raisons pour l’adopter ! 1. Faire face à l’explosion des données Il

Procure-to-Pay. Anticipez les évolutions pour rester dans la course !

RPA, IA, Blockchain, facture électronique obligatoire… les évolutions du Procure-to-Pay sont permanentes. Être en mesure d’anticiper ces évolutions et profiter continuellement des dernières innovations est essentiel pour maximiser la performance de votre processus P2P. Nous vous donnons les clés de lecture et de réussite ici ! Evolutions réglementaires : focus sur la facture électronique obligatoire

Traitement des documents : Le service cloud le plus complet et performant

Alors que les organisations n’ont jamais eu autant besoin de digitaliser leurs échanges, ITESOFT innove avec une offre inédite de nouvelle génération pour le traitement automatisé des documents entrants . A la clé : des performances d’automatisation inégalées de 90% et plus, la plus grande rapidité et simplicité de mise en œuvre et la couverture fonctionnelle

Résilience et performance : l’automatisation des assureurs

Qui pilote la transformation digitale des assureurs de la place ? Les directions générales ? informatiques ? digitales ? transformation ? ou tout simplement le Covid-19 ? Levier de la transformation digitale des assureurs comme l’avait précisé l’ACPR (1), l’automatisation des processus figurait déjà en bonne place dans les plans de nombre d’assureurs. « La décision de mettre en œuvre l’automatisation requiert

Covid-19 : ITESOFT et l’ALFA s’associent pour mieux lutter contre la fraude

ITESOFT répond à l’appel de l’Agence de Lutte contre la Fraude à l’Assurance (ALFA) et propose une offre exceptionnelle et solidaire pour aider les assureurs et mutuelles membres de l’association à faire face aux risques croissants de fraude pendant la pandémie Covid-19 et la reprise. Lutter contre la fraude : des organisations sous contraintes En cette

Sans automatisation, 50 ETP supplémentaires en back-office : les assureurs à la recherche de productivité

Contrairement à d’autres industries qui ont été capables de capitaliser sur leurs investissements technologiques, l’assurance n’a pas amélioré sa productivité globale ces dix dernières années, estime McKinsey & Company (1). Environnement concurrentiel et économique oblige, l’amélioration de la performance est pourtant bien à l’agenda de nombre de sociétés d’assurance, mutuelles, institutions de prévoyance et autres professionnels de la protection des biens ou des personnes. Voire