La fraude documentaire à l’origine de la fraude aux prestations sociales

La mission parlementaire Grandjean-Goulet a présenté ses premières propositions pour lutter contre la fraude sociale ce mardi 3 septembre. Mettant en avant quelques « bizarreries » : plus de 3 millions de centenaires réputés en vie, 11 000 personnes enregistrées sans patronyme, 17 millions de numéros de sécurité sociale de plus que dans les statistiques