Sans automatisation, 50 ETP supplémentaires en back-office : les assureurs à la recherche de productivité

Contrairement à d’autres industries qui ont été capables de capitaliser sur leurs investissements technologiques, l’assurance n’a pas amélioré sa productivité globale ces dix dernières années, estime McKinsey & Company (1). Environnement concurrentiel et économique oblige, l’amélioration de la performance est pourtant bien à l’agenda de nombre de sociétés d’assurance, mutuelles, institutions de prévoyance et autres professionnels de la protection des biens ou des personnes. Voire