Directions financières : cette crise qui accélère la digitalisation

Le Covid-19 a bouleversé nos habitudes, forçant à réinventer nos relations sociales et nos échanges professionnels. En quelques semaines, le SARS-CoV-2 aura fait plus en termes de transformation digitale que de nombreux projets d’entreprise. Comme le souligne JM Vittori, quand le contact devient un problème, le digital devient la solution. Nous avons ainsi assisté à

L’impact majeur des achats indirects sur le processus Procure-to-Pay

10% d’économies sur les achats indirects peuvent produire jusqu’à 50% d’augmentation de la marge brute[1] Face à ce constat, les achats indirects jusque-là considérés comme le « parent pauvre » des achats, connaissent une véritable transformation : 76 % des entreprises interrogées possèdent une Direction Achats Indirects et 57% les gèrent de manière différente par

Procure-to-Pay : ITESOFT enrichit sa solution Streamline for Invoices

La dématérialisation, la robotisation, l’IA… sont autant de leviers désormais prioritaires pour les directions financières en quête de plus de performance, d’agilité et d’une parfaite maîtrise des risques de conformité réglementaire ou de fraude. Pour y répondre, ITESOFT délivre une nouvelle édition de son offre Procure-to-Pay qui capitalise sur les avancées de l’éditeur en matière

Les processus opérationnels, parents pauvres des assureurs ?

C’est ce que démontre l’enquête exclusive menée par L’Assurance en mouvement et ITESOFT *. Malgré les 63 milliards d’euros investis en technologies de l’information en Europe en 2018 **, 7 assureurs sur 10 estiment que le contexte marché, clients et réglementaire impose encore une réduction des coûts et des délais de traitement. En conséquence, face

La relation fournisseur, plus stratégique que jamais

Cet article a été rédigé en lien avec notre partenaire ORGASOFTWARE. Retrouvez la seconde partie de l’article sur l’implantation d’une stratégie de SRM sur leur site internet en cliquant ici. La relation fournisseur a longtemps été considérée comme déséquilibrée, entre un client « Tout-puissant » imposant sa volonté, ses processus, ses délais et un fournisseur n’ayant d’autres

Un durcissement des retards de paiement fournisseurs

Les retards liés aux délais de paiement ont une conséquence directe sur la trésorerie d’une entreprise et son activité en général. Le respect de ces délais est encadré par loi et contrôlé par la DGCCRF. D’après la  loi du 4 Août 2008 de la modernisation de l’économie (LME), les délais de paiement interentreprises ne doivent pas dépasser 60