L’optimisation des centres de relation client se poursuit dans l’assurance

Engagées dans des démarches de transformation, les sociétés d’assurance, mutuelles et courtiers s’appuient en priorité sur la relation client. Avec 65 % des suffrages, « la relation client est identifiée comme le premier axe prioritaire de transformation dans la stratégie des acteurs du secteur », détaille une récente étude de KPMG (1), avant la technologie (43 %),

Assurer une meilleure relation usager grâce à la dématérialisation

La dernière livraison du baromètre annuel Digital Gouv’ montre une réelle attente vis-à-vis de la transformation digitale des services publics, 67 % des Français considérant ce développement comme une priorité (1).  Administrations centrales (ministères, agences et établissements publics nationaux) comme territoriales (régions, départements, intercommunalités, communes…) sont engagées dans des initiatives de transformation digitale, avec pour objectif d’optimiser leurs processus

Mutuelles : entre partenariats, innovation et valeurs différenciantes

Disruption technologique, nouveaux entrants plus agiles, mutation des attentes et des comportements des assurés, banalisation de l’offre assurancielle, évolution de la réglementation… L’industrie de l’assurance est en plein bouleversement. « Face à la révolution numérique, les assureurs évoquent leurs atouts : puissance financière, image, positionnement, base clients et, pour certains, leur forme juridique, analyse l’ACPR (1). Le mutualisme

La capture interactive répond aux besoins d’instantanéité et accélère les processus métier

Pour les entreprises (comme les banques, assurances, mutuelles, administrations publiques, organismes de sécurité sociale, etc.) qui reçoivent chaque jour de leurs clients, usagers ou partenaires une masse d’informations qu’il faut traiter, les technologies de capture omnicanal permettent d’optimiser la collecte des informations clés clients.  Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible de reconnaître automatiquement chaque document envoyé par un client et d’extraire des

Fraude à la Sécurité sociale et à l’assurance : personnes impliquées et techniques utilisées

La fraude détectée par les organismes de sécurité sociale (hors régimes spéciaux) en matière de prestations sociales avait atteint 546 millions d’euros au cours de l’année 2016. Derniers chiffres communiqués par la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF), rattachée au ministère du Budget et des Comptes publics), ils montrent une hausse de

Services aux usagers : le secteur public fait sa transformation digitale

Renouveler ses papiers d’identité, demander des prestations sociales, inscrire ses enfants à une crèche municipale ou un centre de loisirs départemental, demander une carte de transports régionaux, faire une réclamation à une administration locale… Engagé dans sa transformation digitale, le secteur public – Etat, ministères, agences et administrations publiques, collectivités territoriales, etc. – compte nombre