Tendances 2020 : l’ère de la digitalisation des processus opérationnels

Le marché français des solutions de gestion des processus documentaires devrait s’élever d’ici à 2021 à 3 milliards d’euros, en croissance de 6,6 % par rapport à 2019*, du fait des besoins croissants de digitalisation des entreprises, de l’accélération du déploiement de technologies (IA, automatisation, RPA…) et d’un contexte réglementaire renforcé. ITESOFT dresse un état des

Comment améliorer la lutte contre la fraude ?

Entre montants payés à tort et tentatives détectées, la fraude s’élevait à 500 millions d’euros en France en 2018, d’après l’Agence de lutte contre la fraude à l’assurance (Alfa) (1). L’accélération de la digitalisation de la relation client/assureur en a fait une réalité encore plus prégnante, positionnant l’efficacité de la lutte anti-fraude comme un enjeu

Le Canton de Vaud a digitalisé son processus de taxation

La relation usager, la gestion des données et les processus documentaires sont les trois enjeux prioritaires des administrations publiques aujourd’hui. Aussi le Canton de Vaud a-t-il choisi la plateforme unique d’ITESOFT pour dématérialiser le traitement des documents fiscaux de ses citoyens et entreprises. Sa mise en œuvre par la société suisse ELCA informatique SA, intégrateur

Assurance : maîtriser les coûts et mieux lutter contre la fraude

David Methel, fondateur et directeur général du cabinet Cometh consulting, fait le point sur les enjeux de l’assurance aujourd’hui et les démarches lancées par les différents acteurs du secteur pour optimiser leurs processus, notamment en gestion de sinistres. Pour lui, « Maîtriser les coûts et mieux lutter contre la fraude n’est pas antinomique avec l’amélioration de

Jusqu’où automatiser le traitement d’un sinistre santé ?

18 milliards d’euros de prestations santé et prévoyance ont été versées en 2018, en hausse de 6 % par rapport à l’année précédente (1). Les complémentaires santé ont affiché « une progression dynamique », d’après la Fédération française de l’assurance (FFA), alors que se met en place la réforme du 100 % santé (« reste à charge 0 »). Avec une population de plus en plus âgée et l’accroissement des maladies

L’origine de la fraude aux prestations sociales

La mission parlementaire Grandjean-Goulet a présenté ses premières propositions pour lutter contre la fraude sociale ce mardi 3 septembre. Mettant en avant quelques « bizarreries » : plus de 3 millions de centenaires réputés en vie, 11 000 personnes enregistrées sans patronyme, 17 millions de numéros de sécurité sociale de plus que dans les statistiques